Toute ma gratitude à Michel Brioul, du Démocrate Indépendant, qui a dédié de nombreuses lignes à Even et Sens.